Participation de l’ITIE-RDC au séminaire international de partage d’expériences sur les rapports et la Norme ITIE.

Du 25 au 28 juillet 2016,  à  l’hôtel résidence de N’Djamena (Tchad),  l’ITIE-RDC  a participé  activement au séminaire international de partage d’expériences sur les rapports et la Norme ITIE.  Elle y a  été représentée par deux membres dont un  du Secrétariat Technique et un autre  du Comité  exécutif représentant la Société Civile.

Organisé par le Comité national de l’ITIE-Tchad avec l’appui de la BAD, ce séminaire a connu la participation des cinq pays de mise en œuvre (Congo Brazza, RDC, Cameroun, Niger et Tchad), tous conformes à ITIE, et  le Gabon pays  récemment radié de l’Initiative  venu apprendre en vue de sa réintégration  à l’ITIE.

Monsieur le ministre des mines  et géologie, représentant le Premier Ministre accompagné de son collègue des hydrocarbures et président du GMP Tchad , a procédé à l’ouverture et à  la clôture du séminaire.

Objet du séminaire: Partager les expériences sur la mise en œuvre de l’ITIE  entre les participants sur :

  • L’élaboration et l’analyse des  rapports ITIE suivant la Norme ;
  • L’analyse et le traitement des écarts ; et
  • Les techniques et stratégies de dissémination des rapports ITIE.

Résulat attendu du séminaire:

  • Maitriser les techniques d’élaboration  et d’analyse des Rapports  suivant la Norme ITIE ; et
  • Acquérir les aptitudes dans le traitement des certaines questions clés comme l’analyse et la résolution des écarts, la propriété réelle, l’affectation des revenus et l’utilisation des données du Rapport pour un débat public.

Trois thèmes ont été debattus:

  1. Les expériences des Pays de mise en œuvre de l’ITIE : L’état de mise en œuvre de l’ITIE dans quelques pays de l’Afrique centrale et de l’ouest : résultats, stratégies, leçons apprises, défis et perspectives ;
  2. ITIE et ses impacts dans les pays de mise en œuvre : analyse, utilisation et dissémination des rapports ITIE ; et
  3. La Norme 2016 et  ses exigences en matière de mise en œuvre :
  • Présentation de la Norme 2016 avec ses principales modifications
  • La propriété réelle et les expériences de pays pilote : cas de la RDC.

Les pays participants ont  présenté tour a tour  leurs exposés au regard de deux premiers thèmes hormis le Gabon qui n’en a présenté que l’état de lieux et son plan de sa réintégration puisqu’étant invité comme observateur.

La RDC  y a  participé activement au travers des questions, des  réponses et   par trois exposés : un sur l’état de lieux de mise en œuvre de l’ITIE: résultats, leçons apprises, défis et perspectives; un sur l’Analyse du  rapport ITIE RDC 2014 et les techniques de dissémination  et enfin un troisième sur   l’expérience de la RDC dans la divulgation de la propriété réelle.

Deux pays, le Congo brazza et le Tchad ont ont aussi présenté leurs expériences respectivement sur  » les procédures et système de suivi des encaissements sur la vente de pétrole par la SNPC  contenues dans les rapports que KPMG  élaborent  à cet effet  et le système  informatisé de suivi  des paiements au Trésor public par la Cellule de Collecte du Trésor public -Tchad.

Le séminaire a été sanctionné par communiqué final  dit « Déclaration de N’Djamena ». Également  une motion de remerciement aux autorités   a été lue par un délégué des participants (Madame MAPICKA du Gabon).

Pour  compléter  le tableau de partage d’expériences, les délégations du Cameroun, du Niger et de la RDC  ont visité les locaux du secrétariat technique Tchad. Dans une ambiance chaleureuse et familiale , elles ont échangé avec les membres du Secrétariat  Tchad sous la houlette de madame la Coordonnatrice.

La délégation de la RDC est rentrée le 29 juillet 2016.