VISITE DE TRAVAIL DU CONSULTANT DE LA GIZ ALEX MULLER AU SECRETARIAT TECHNIQUE DE L’ITIE-RDC

GIZ

Le Professeur Mack Dumba, Coordonnateur National de l’ITIE-RDC a reçu ce mardi 18.10.2016 dans son bureau, Monsieur Axel Muller en mission, Consultant de la GIZ en mission en RDC. L’objectif  de sa visite était de comprendre le rôle de l’ITIE dans le projet BCSM de la GIZ  et plus dans son volet  » Bonne gouvernance dans le secteur Minier » et de pouvoir faire une analyse et une évaluation des facteurs externes qui peuvent influencer la mise en œuvre du projet.

Dans son entretien avec l’équipe du Secrétariat Technique, il a présenté quelques préoccupations en rapport avec la mise en œuvre du processus ITIE en RDC.

Pour répondre à ses préoccupations le Coordonnateur National  de l’ITIE lui a présenté un bref historique de l’ITIE tout en mettant l’accent sur l’impact de l’ITIE en RDC depuis 10 ans grâce à la pleine implication des parties prenantes au processus et qui a permit à la RDC d’être nominé comme le meilleur pays mettant en œuvre la Norme ITIE en février dernier à Lima. Il a souligné qu’il y a cependant  des  défis à relever tels que :

–          La part de la population dans les revenus de ressources naturelles ;

–          Les moyens pouvant permettre la pleine réalisation des activités de mise en œuvre ne sont pas suffisants ;

–          La rétrocession des infranationaux aux provinces ;

–          L’inexistence d’un débat public sur les revenus des ressources naturelles ;

–          La corruption n’est pas dénoncée ;

–          Les communautés locales ne sont pas récompensées par les entreprises.

A sa question de savoir quels étaient les facteurs externes  qui peuvent influencer négativement le processus, le Professeur Mack Dumba a répondu que le non accompagnement des partenaires au développement serait fatal à la mise en œuvre car seul le fond provenant du Gouvernement Congolais ne suffit pas pour atteindre les objectifs fixés dans le Plan de Travail.

C’est satisfait que Monsieur Axel Muller a quitté son hôte et a promit de veiller personnellement à la pleine participation de la GIZ au processus ITIE en RDC.