VISITE DE TRAVAIL DE LA BANQUE MONDIALE A L’ITIE-RDC

IMG-20170202-WA0003

Le Coordonnateur National  de l’ITIE-RDC a reçu ce mercredi 01.02.2017 dans son bureau, Madame Diane Corbin, Spécialiste Principale aux opérations Energie et Extractives de la Banque Mondiale basée à Washington en mission de service à Kinshasa. Le Professeur Mack Dumba  a commencé par la présentation de  l’équipe et a ensuite présenté les difficultés rencontrées dans l’élaboration du Rapport ITIE 2015.

Certaines Entreprises  d’après le Coordonnateur,  non pas encore envoyé leurs déclarations entre autre la Gécamines qui a cédé ses droits en Jointe venture à une autre entreprise. Cette situation ne permet pas à l’Administrateur Indépendant de résoudre les écarts qui s’avèrent être énormes en faisant la conciliation des déclarations entre les entités de l’Etat et les Entreprises. Le Professeur Mack Dumba s’apprête à rencontrer personnellement les concernés en vue de résoudre ses écarts lors de sa prochaine mission au Katanga.

Un autre point  soulevé lors de cette rencontre est la  mise à niveau du collège Gouvernement qui doit être rôdé à chaque fois qu’il y a remaniement.

La réduction de  participation de l’Etat  au financement de l’ITIE à  30%  en plus du taux de change ne permet plus à cette dernière de réaliser les activités prévues dans le plan de travail ainsi que les charges ponctuelles. Madame Corbin  à son tour, a expliqué la raison de sa visite qui est de savoir ce que la RDC souhaite obtenir de la Banque Mondiale et que ce que   cette dernière pourrait apporter comme apport dans la mise en œuvre du processus en RDC.

Les besoins primordiaux de l’ITIE, a  renchérit le Professeur Mack Dumba, en dehors de activités ponctuelles,  sont la publication des rapports des secteurs forestier et minier artisanal, la mise en œuvre du Plan de Communication et  de la feuille de route sur la propriété réelle, le renforcement des capacités des Membres ainsi que l’intégration de l’ITIE dans les systèmes nationaux, le soutien financier de la Banque Mondiale pourrait permettre à ce que ces activités soient réalisées.

Madame Diane Corbin a souhaité que le Secrétariat Technique lui présente un tableau détaillé et budgétisé des activités prévues, reprenant les résultats attendus ainsi que leur importance et qu’à son niveau, elle facilitera à l’ITIE-RDC, la demande des fonds selon les conditions de financement de la Banque Mondiale sur les axes suivants :

  1. Exécution de la  feuille de route sur la propriété réelle
  2. Renforcement des capacités des Membres du CE
  3. L’intégration de l’ITIE dans les systèmes nationaux.

C’est satisfaite  que Madame Corbin a pris congé de son hôte.

Laisser un commentaire