Les femmes des médias, membres de l’UCOFEM s’imprègnent de la mise en œuvre du Rapport ITIE-RDC 2015

L’objectif de cette rencontre était de sensibiliser les femmes des médias, membres de l’Ucofem à parler plus du Rapport ITIE-RDC dans leurs différents médias. C’est à dire servir de relais à travers les médias pour informer, sensibiliser de plus en plus la population sur les différents rapports que I’ITIE publie pour une bonne transparence des revenus que génère le gouvernement à travers les revenus payés par les entreprises (minières, pétrolières,..) et qui sont perçus par les Régies Financières (Dgi, Dgrad…).

Une rencontre d’échange avec les journalistes, membres de l’Union congolaise des femmes des médias(Ucofem) et le Comité exécutif de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE-RDC) conduite par son Coordonnateur, Mme Marie-Thérèse Hollen en partenariat avec l’ONG « Publiez ce que vous payez » de Maître Jean-Claude Katende a eu lieu le vendredi 30 novembre 2018 dans la salle du Cenadep sur la présentation du Rapport ITIE 2015 .

L’objectif de cette rencontre était de sensibiliser les femmes des médias, membres de l’Ucofem à parler plus du rapport ITIE dans leurs différents médias. C’est à dire servir de relais à travers les médias pour informer, sensibiliser de plus en plus la population sur les différents rapports que I’ITIE publiés pour une bonne transparence des revenus que génère le gouvernement à travers les revenus payés par les entreprises (minières, pétrolières,..) et qui sont perçus par les régies financières (Dgi, Dgrad…).

Le Rapport ITIE-RDC 2015 comprend 128 entreprises et 8 entités de l’Etat retenues pour la réconciliation ainsi que 340 entreprises minières et 1 entreprise pétrolière retenues pour une déclaration unilatérale de l’Etat.

Sur les 128 entreprises du périmètre de réconciliation, 113 ont soumis les formulaires de déclaration tandis que 15 n’ont pas soumis du fait de la fermeture ou de la cessation d’activités.

Sur les 113 qui ont soumis les formulaires de déclaration, 11 n’ont pas respecté le mécanisme de fiabilisation. La proportion de leurs déclarations dans l’ensemble des recettes  est de 6.2%.

Toutes les entités de l’Etat ont soumis les formulaires de déclaration et toutes les régies financières ont respecté le mécanisme  de fiabilisation... Lire la suite

Gisèle Tshijuka/MMC

Posted in Actualités ITIE-RDC.