Transparence et bonne gouvernance : les maîtres-mots de SEPM Sylvestre Ilunga Ilunkamba

Transparence et bonne gouvernance : les maîtres-mots de SEPM Sylvestre Ilunga Ilunkamba

Comme d’aucuns le savent déjà, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a, dans une ordonnance rendue publique lundi, nommé le Professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba au poste de Premier ministre. Il succède ainsi à Bruno Tshibala qui occupait ce poste depuis le 07 avril 2017.

 Pour sa part, quelques instants seulement après cette nomination tant attendue, cet ancien Président du conseil d’administration de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC), a considère son élévation comme une lourde responsabilité en ce moment crucial que traverse la République démocratique du Congo. « Je considère ma nomination comme une lourde responsabilité à ce moment crucial de l’histoire de notre pays. Je m’engage à mobiliser toutes mes capacités pour pouvoir faire fonctionner de façon harmonieuse la coalition au niveau du gouvernement et à contribuer à l’amélioration des conditions de vie des citoyens congolais dans la transparence et la bonne gouvernance »a promis Sylvestre Ilunga lors de sa toute première intervention à la presse à la Cité de l’Union africaine.

S’agissant des priorités qu’il a reçues de la part de Félix Tshisekedi, Ilunga    Ikunkamba a déclaré ceci :

« Le Président de la République en me recevant a esquissé ce qu’il considère comme les secteurs importants pour l’action du gouvernement, c’est le social, c’est-à-dire, l’éducation, la santé, bien sûr la priorité dans un pays post-conflit comme le nôtre c’est la sécurité et la restauration de la paix ».

Il a remercié le Président de la République, Félix Tshisekedi de l’avoir nommé en lui « assurant de sa confiance dans cette lourde mission », mais aussi M. Joseph Kabila qui l’a proposé comme candidat Premier ministre.

Le Pr. Sylvestre Ilunga Ilunkamba est docteur en sciences économiques de l’Université de Kinshasa (UNIKIN). Il a assumé deux fois les fonctions de ministre de Plan et des Finances, et quatre fois celles de vice-ministre.

Comme il faut s’en rendre compte, la transparence, qui est l’une des principales missions de l’actuel Premier ministre de la RDC, se trouve être également le leitmotiv de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE). Cela pour autant que la Norme ITIE est la norme internationale pour la transparence et la responsabilité entourant les ressources pétrolières, gazières et minérales d’un pays. Eu égard  à ce qui précède, le staff dirigeant de l’ITIE-RDC ose croire que l’accompagnement du tout nouveau chef du gouvernement congolais aux activités de son organisation sera un atout majeur pour extirper l’opacité dans la gestion des ressources naturelles en RDC.

Cellule de communication/ITIE-RDC

À propos de l’auteur

itie_admin administrator