Conférence mondiale ITIE 2019 : la RDC présente à Paris

Conférence mondiale ITIE 2019 : la RDC présente à Paris

Les 18 et 19 juin 2019, s’est tenue à Paris (France), dans les installations du Centre de conférences de l’OCDE, la Conférence mondiale 2019 de l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE).

 La délégation de la République Démocratique du Congo à ces assises  était conduite par Monsieur Guylain Nyembo, Directeur de Cabinet Adjoint du Chef de l’Etat en charge de l’Économie et Reconstruction.

 Cet évènement phare organisé tous les trois ans est une occasion pour les gouvernements, la société civile et les dirigeants d’entreprises extractives d’apprendre des uns et des autres, et de partager les meilleures pratiques en termes de transparence et de bonne gouvernance des ressources naturelles.

Cette dernière conférence a eu pour thème principale : « Ouvrir les données, renforcer la confiance ». Plusieurs réflexions se sont articulées autour de ce thème, à savoir : l’intégration à travers les données ouvertes ; la divulgation des données relatives à l’impact social et environnemental des industries extractives ; comment le gouvernement et le secteur extractif peuvent utiliser les données sur la propriété réelle pour renforcer la lutte contre la corruption ; l’égalité des sexes et la diversité dans la gouvernance des ressources naturelles, etc.

À l’ouverture de la Conférence, Monsieur Fredrik Reinfeldt, Président sortant de l’ITIE, a officiellement lancé la nouvelle Norme ITIE 2019. Les principales innovations apportées par cette dernière concernent : la transparence des contrats, Participation de l’État et commerce des matières premières, l’impact environnemental et social, l’égalité de genre et l’intégration de la transparence.  

Par ailleurs, réunie en prélude de la Conférence mondiale, l’Assemblée Générale des membres de l’ITIE International a confirmé, le lundi 17 juin 2019, la Néo-zélandaise Helen Clark comme Présidente du Conseil d’Administration de l’ITIE en remplacement de Monsieur Fredrik Reinfeldt, pour un mandat de 3 ans.

Prenant la parole à cette occasion, le Directeur Exécutif de l’ITIE, Monsieur Mark Robinson s’est félicité de la nomination d’Helen Clark. Selon lui, les compétences politiques et diplomatiques de l’heureuse promue contribueront à façonner l’ITIE, qui continue à jouer un rôle important en tant que référence en matière de gouvernance et de transparence dans le secteur extractif.

La nouvelle Présidente de l’ITIE a, quant à elle, exprimé son appréciation pour le travail des anciens dirigeants de l’ITIE, avant de promettre travailler avec plus de 50 pays dans le monde pour améliorer la transparence, la responsabilité et la gouvernance aux fins de relever la barre de la gouvernance dans le secteur extractif.

Madame Helen est la quatrième présidente de l’ITIE et la deuxième femme à assumer ce rôle.

Il importe de signaler que Madame Marie-Thérèse Holenn Agnong, Coordonnatrice Nationale ad intérim de l’ITIE-RDC est comptée parmi les membres élus du Conseil d’Administration de l’ITIE International au titre de Suppléante, pour représenter la zone Afrique francophone.

 

                                                     Cellule de communication ITIE-RDC

 

À propos de l’auteur

grace mady administrator