Les Nouveaux Ministres des Finances et des Hydro réitèrent leur soutien au ST de l’ITIE-RDC

Les Nouveaux Ministres des Finances et des Hydro réitèrent leur soutien au ST de l’ITIE-RDC

La Coordonnatrice Nationale a.i du Secrétariat technique de l’ITIE-RDC, Maître Marie Thérèse Holenn Agnong et son adjoint Théodore Mpiana Kabundi,  sont allés présenter les civilités aux nouveaux Ministres des Finances Sele Yalaghuli et des Hydrocarbures Rubens MIKINDO MUHIMA, jeudi 26 septembre 2019, à leurs cabinets de travail respectifs, ce en leurs qualités de membres du gouvernement siégeant au Comité exécutif de l’initiative pour la transparence des industries extractives.

A l’étape du Ministère des Finances, c’est Monsieur NGONGA NZINGA Vincent,  Directeur de cabinet du ministre, un habitué du processus ITIE et ancien membre du Comité exécutif de cette structure, qui a reçu la délégation de cette coordination nationale. Ensemble, ils ont fait l’état des lieux de la mise en œuvre du processus en RDC avant de s’appesantir sur la validation en cours.

Madame Holenn a invité le ministre des Finances, par l’entremise de son Dircab, à s’approprier ce processus. Surtout que, a-t-elle laissé entendre, c’est depuis novembre de l’année passée que le Comité exécutif ne s’est plus réuni. Et cela, pour la simple raison que la composante Gouvernement n’était plus là.

 Avec la sortie du Gouvernement, a renchéri Mme la Coordonnatrice nationale de l’ITIE, l’espoir est désormais focalisé sur la relance des réunions du Comité exécutif en vue de la publication des textes de gouvernance ainsi que le lancement du processus de recrutement d’un Coordonnateur National définitif. Holenn Agnong a saisi cette opportunité pour présenter au gouvernement national ses vifs remerciements, au nom de toute l’équipe de l’ITIE-RDC, pour la régularité des subventions reçues.

Pour sa part, le coordonnateur national adjoint, M. Théodore Mpiana,  a déclaré qu’en comparant les points positifs relevés aux quelques points sur lesquels l’ITIE-RDC est appelée à fournir encore plus d’efforts pour répondre aux exigences, il ressort que la cotation à donner au pays à Addis Abeba dans quelques jours, serait largement favorable.

Au non du ministre des Finances, le Dircab Vincent NGONGA  a loué les efforts fournis par l’actuelle coordination nationale de l’ITIE-RDC pour avoir maintenu plus haut la barre de la transparence  dans le secteur extractif, depuis bientôt deux ans.

Il en a été de même au Ministère des Hydrocarbures, où le Ministre Rubens MIKINDO MUHIMA, après avoir reçu favorablement les civilités lui présentées par ses hôtes, a promis  d’accompagner dans la transparence et sans désemparé, le secrétariat technique de l’ITIE-RDC, Enfin, le ministre des Hydrocarbures s’est dit très déterminé de décourager tous les corrompus et corruptibles qu’il trouverait dans son champ d’actions pour l’intérêt de la nation et dans le cadre de la promotion de la transparence. Car, d’après lui, l’exemple doit venir d’en haut.

Aussi bien aux Hydrocarbures qu’aux Finances, Mme Holenn et son adjoint ont renseigné leurs interlocuteurs  sur le fonctionnement, le rôle et les activités de l’ITIE entreprises depuis leur avènement à la tête de la coordination nationale, le tout logé dans une importante documentation mise à la disposition de leurs Excellences.

Cellule de communication ITIE

À propos de l’auteur

itie_admin administrator