Le Ministre de l’EDD promet son appui et son accompagnement au processus  ITIE en RDC

Le Ministre de l’EDD promet son appui et son accompagnement au processus  ITIE en RDC

En sus des ministres du Plan, des Hydrocarbures et des Finances, Maître Marie Thérèse Holenn AGNONG, la Coordonatrice nationale a.i de l’Initiative pour la transparence des Industries extractives (ITIE-RDC) a été reçue en audience, ce mercredi 02 septembre 2019, par le Ministre de l’Environnement et Développement durable, Maître Claude Nyamugabo Bazibuhe.

Mme Holenn AGNONG qui s’est fait accompagner de sa collaboratrice chargée de Communication et Evénements, Mme Marie-Louise Djuma, est allée présenter ses civilités à ce membre du gouvernement national en sa qualité de deuxième-vice président du comité exécutif de l’ITIE-RDC.

La responsable du Secrétariat technique de l’ITIE-RDC a saisi cette occasion pour présenter au ministre la restitution de différentes activités ITIE entreprises jusque-là, sa configuration, son fonctionnement, avant de lui brosser un briefing sur l’état des lieux et les priorités actuelles auxquelles l’ITIE-RDC est appelée à faire face.

En toile de fond, l’hôte du  ministre a également évoqué la situation de satisfaction par la RDC de 27 exigences sur les 29 de la Norme internationale ITIE.

Dans le lot de  ces priorités figurent notamment le processus de validation du pays par l’ITIE internationale dont la délégation est attendue à Kinshasa le 21 octobre  prochain quant à ce, ainsi que l’élaboration en cours des rapports annuels ITIE 2017 et 2018 dans lesquels sont logés toutes les informations des secteurs minier et pétrolier du pays, le recrutement du nouveau coordonateur national, l’actualisation et signature du Décret régissant la structure, sans oublier la tenue,  dans les tout prochains jours, de la réunion du Comité exécutif, en attendant l’affichage au complet de toutes les parties prenantes.

Dans un plaidoyer adressé séance tenante par Maitre Holenn, l’implication du patron de l’Environnement en RDC a été sollicité pour que le secteur forestier congolais soit un jour pris en compte dans les opérations de cadrage ITIE. Cela pour autant que de nouvelles exigences en matière de transparence des contrats, d’environnement et d’égalité de genre viennent d’être prises en compte dans la Norme 2019 en vigueur.

Très serein et satisfait des informations reçues, Maitre Claude NYAMUGABO a eu les mots justes pour adhérer à cette noble initiative et a promis son soutien inconditionnel et inconditionné au Secrétariat technique de l’ITIE-RDC. « Nos portes sont grandement ouvertes, vous avez mon appui, consultez-moi quand vous voulez, je serai disponible. Si je suis empêché, mon adjoint fera l’affaire », a déclaré en substance le ministre NYAMUGABO qui s’est fait assister de son Dircab et de son adjointe, Mme la vice-ministre Jeanne ILUNGA ZAINA.

Cellule de communication ITIE-RDC

À propos de l’auteur

itie_admin administrator