Douze ans de transparence : comment progresse la RDC dans l’Enquête sur le budget ouvert

Douze ans de transparence : comment progresse la RDC dans l’Enquête sur le budget ouvert

Seize pays de mise en œuvre dont la République démocratique du Congo, se sont distingués particulièrement après la dernière Enquête sur le budget ouvert (EBO 2019),  organisée  conjointement par l’ITIE internationale et International Budget Partnership (IBP), (Partenariat budgétaire international).

En effet, à travers cette enquête débutée depuis 2008, l’ITIE a tenu à mesurer réellement son impact auprès de septante-sept pays dont trente sont membres du processus, notamment en ce qui concerne la transparence budgétaire, la participation du public et le contrôle exercé par le corps législatif et les institutions d’audit indépendantes.

Selon l’ITIE, l’examen des données récemment publiées révèle des résultats frappants. Malgré un point de départ beaucoup plus bas, le score moyen des pays mettant en œuvre l’ITIE a augmenté plus rapidement au cours des douze dernières années que celui des pays non membres de l’ITIE, pour la composante clé de la transparence budgétaire. En 2008, les pays de l’ITIE étaient à la traîne, avec un score moyen de 36 sur 100 sur l’indicateur de transparence de l’EBO. En 2019, leur score moyen a presque atteint 46, dépassant ainsi le score moyen de 44 des pays non membres de l’ITIE.

L’ITIE rassure cependant que les données budgétaires ouvertes sont également importantes dans la mesure où elles influent sur les financements que les investisseurs mettront à la disposition des gouvernements et des entreprises.

lire la suite

 Cellule de communication ITIE-RDC

À propos de l’auteur

MADY Grâce administrator