La COGEP salue la décision de l’ITIE-RDC d’accompagner le Ministère du Portefeuille à se doter d’un site internet

La COGEP salue la décision de l’ITIE-RDC d’accompagner le Ministère du Portefeuille à se doter d’un site internet

La Coalition pour la Gouvernance des Entreprises Publiques (COGEP) invite le Groupe multipartite de l’ITIE-RDC d’organiser un débat public sur les cessions d’actifs et les pratiques d’avances fiscales des entreprises du Portefeuille en vue de solliciter des mesures correctives au gouvernement. Il est également demandé au gouvernement de procéder à la digitalisation des services des entreprises publiques afin d’améliorer l’exploitation des données liées à la transparence et à la bonne gouvernance de celles-ci.

Ceci en vue de l’intégration de l’ITIE  dans le système  des entreprises extractives.

Ce plaidoyer a été fait vendredi 22 janvier 2021 à l’hôtel Memling de Kinshasa, à l’occasion de la présentation du rapport sur « Les entreprises publiques extractives : les regards citoyens pour l’année 2020 ». La cérémonie a eu lieu à l’hôtel Memling à Kinshasa devant la presse, les membres du gouvernement, les représentants des entreprises publiques, des mouvements citoyens et des organisations de la Société civile.

En effet, dans ce rapport portant exclusivement sur les entreprises extractives, il est constaté que celles-ci ne jouent pas significativement leurs rôles à cause du manque criant de transparence et de redevabilité dans leurs relations tant administratives que financières avec l’Etat.

Parallèlement à l’ITIE, la RDC a amélioré son cadre juridique de transparence tel que décrit dans les sections sur le cadre légal et institutionnel. Celui-ci intègre des standards de transparence et astreint l’administration publique et les compagnies à la divulgation dans le domaine public d’une gamme importante d’informations.

Or, la majorité des entreprises n’ont pas de sites web actualisés, tandis que d’autres n’en ont carrément pas. Et pourtant, elles devraient divulguer davantage d’informations liées à leurs opérations et gouvernance telles que les statuts, les états financiers, les rapports annuels, les contrats signés et autres transactions etc.

Sur cette lancée, l’ITIE-RDC qui se trouve être la source principale de divulgation d’informations concernant les entreprises extractives étatiques, a pris la décision d’accompagner le ministère du Portefeuille à se doter d’un web site de manière à lui permettre de publier les données sus évoqués des EPE.  Cette décision susceptible de contribuer à l’amélioration de la transparence dans le secteur, a permis à la COGEP de saluer l’activisme  et le pragmatisme de l’ITIE-RDC à travers elle, son Secrétariat technique que représente le Coordonnateur National Jean-Jacques Kayembe.

Cellule de communication ITIE-RDC

 

 

 

À propos de l’auteur

MADY Grâce administrator