Tenue d’une réunion extraordinaire du Comité Exécutif de l’ITIE-RDC

Kinshasa, le 16 décembre 2021 – Il s’est tenu une réunion extraordinaire du Comité Exécutif de l’ITIE-DRC sous la présidence de Son Excellence Monsieur le Ministre d’Etat en charge du Plan avec la participation en ligne du Secrétariat International de l’ITIE. Au cours de cette réunion, il était question d’examiner les formulaires de validation à soumettre au Secrétariat International et de recevoir la version préfinale du Rapport d’évaluation du projet Sicomines.


A partir du 1e janvier 2022 débute le processus de validation de la République Démocratique du Congo qui sera le troisième pays africain à se livrer à l’exercice après le Sénégal et la Zambie. Hugo Paret, du Secrétariat International de l’ITIE a donné les grandes lignes de ce processus qui devrait durer 6 à 8 semaines. Les consultations avec les parties prenantes devraient débutées en février 2022 et se dérouleront principalement en ligne compte-tenu de la recrudescence de la pandémie Covid-19 à travers le monde. De plus, avec le nouveau modèle de validation, les divulgations systématiques devront être faites par les entités (gouvernements et entreprises) elles-mêmes plutôt que par le Secrétariat Technique. L’objectif, selon Monsieur Paret, est d’arriver à peindre l’image la plus fidèle possible du secteur extractif congolais.
Pour rappel, en octobre 2019, le Conseil d’administration de l’ITIE a décidé que la République démocratique du Congo a réalisé des progrès significatifs dans la mise en œuvre de la Norme ITIE.
Poursuivant avec le dossier Sicomines, le Comité Exécutif, après avoir passé en revue la mouture finalisée à par le consultant et le Groupe Technique de Travail a reçu mandat de réanalyser avant son adoption, les différents commentaires qui devront provenir de toutes les trois composantes du Comité Exécutif et du reste de parties prenantes au processus ITIE en RDC.

Pour plus d’infos: communications@itierdc.org