L’état d’avancement du processus de Validation discuté à la 114e réunion du Comité Exécutif de l’ITIE-RDC

Kinshasa, le 24 février 2022 – Le Comité Exécutif de l’Initiative pour la Transparence dans le secteur extractif en République Démocratique du Congo (ITIE-RDC) s’est réuni à Kinshasa pour tenir sa 114e réunion sous la présidence de Mme Antoinette Nsamba, Ministre des Mines et première Vice-Présidente du Comité.

Lors de cette réunion, il était question, entre autre, de faire le point sur l’état d’avancement du processus de Validation qui a débuté le 1er janvier 2022.

Après avoir soumis les données et les documents montrant que chaque exigence au sein de la composante ou des composantes à évaluer est traitée, il y a eu des consultations avec les parties prenantes au courant du mois de février 2022.

« La RDC a été bien cotée. J’ai eu un entretien avec l’ITIE International. Ils [l’équipe de Validation] sont contents de nous… Petit à petit, nous tendons vers un résultat meilleur », a soutenu Madame la Ministre des Mines.

La Validation favorise le dialogue et l’apprentissage au niveau des pays. Elle leur offre la possibilité de communiquer les progrès qu’ils accomplissent ainsi que d’identifier et de relever les défis qui se présentent à eux dans l’application de l’ITIE.

La Validation permet de recueillir les points de vue des parties prenantes et de faire ressortir leurs perceptions quant à l’efficacité et la durabilité de la mise en œuvre de l’ITIE.

Ensuite le Coordonnateur National, Jean-Jacques Kyembe a fait la présentation des Termes de référence (TDR) des activités qui vont bientôt débutées sous financement du Royaume de Belgique. 

Pour plus d’infos : communications@itierdc.org

Comprendre la validation : https://eiti.org/files/documents/fr_2021_eiti_validation_procedure.pdf