L’ITIE-RDC renforce ses engagements en faveur de la transparence et de la redevabilité

Published by Editeur on

Kinshasa, le 3 juin 2024 : Du 28 au 30 mai 2024, le Coordonnateur National de l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives en République Démocratique du Congo (ITIE-RDC), M. Jean-Jacques Kayembe, accompagné d’un expert du Secrétariat Technique, a participé à un atelier régional à Abidjan, en Côte d’Ivoire, aux côtés d’autres Coordonnateurs nationaux de l’ITIE en Afrique francophone.

Organisé par le Secrétariat international de l’ITIE et financé par l’USAID, cet atelier a permis aux participants d’examiner en profondeur la nouvelle Norme ITIE 2023, qui renforce les exigences en matière de transparence et de gouvernance dans les industries pétrolière, gazière et minière. Les discussions ont porté sur des thèmes clés tels que la divulgation systématique des informations, la propriété effective des entreprises extractives et l’engagement des parties prenantes.

Lors de la cérémonie d’ouverture, M. V. Bamba, Directeur de Cabinet Adjoint du Ministère des Finances et du Budget de Côte d’Ivoire, a souligné l’importance de l’ITIE en tant que “vision audacieuse et nécessaire pour transformer la gouvernance des ressources naturelles par la promotion de la transparence.”

Cet atelier s’inscrit dans le cadre des efforts continus de l’ITIE-RDC pour promouvoir la transparence et la redevabilité dans la gestion des ressources naturelles de la RDC. La nouvelle Norme ITIE 2023 offre une opportunité de renforcer davantage la transparence et d’améliorer la gouvernance de ce secteur crucial pour le développement économique et social du pays.

Pour plus d’infos :

Cellule de Communication, RP & Events

Email : communications@itierdc.org